Sacrée cette saison en Challenge Cup, l’ASM Clermont Auvergne retrouvera la Champions Cup avec le rêve de décrocher son premier trophée dans cette compétition.

Le 10 mai dernier, à Newcastle, l’ASM Clermont Auvergne décrochait son troisième sacre en Challenge Cup en disposant de La Rochelle (36-16), assurant par la même occasion sa présence en Champions Cup. Les Clermontois, en terminant à la deuxième place du TOP 14 à l’issue de la phase régulière, avaient également tout fait pour retrouver la plus prestigieuse compétition de club au monde. Opposés à Lyon en demi-finale du TOP 14, le 9 juin à Bordeaux, les Jaunards tenteront d’entretenir le rêve de réaliser un doublé comme l’ont fait les Saracens le week-end dernier en crochant le titre en Premiership anglais après avoir battu le Leinster Rugby en Champions Cup.

« On a été dans la position de jouer les finales de la grande Coupe d’Europe et du Top 14 en 2015 et 2017. On a perdu deux fois la Champions Cup. Ces saisons-là sont éprouvantes mais si vous me dîtes qu’on jouera ces finales chaque année, je signe tout de suite. Malgré que ce soit la petite Coupe d’Europe, on a joué trois grosses équipes en phase finale. Faire un doublé, ce sera tout aussi compliqué », prévient le demi d’ouverture Camille Lopez.

Et le manager de l’ASM Franck Azéma d’ajouter : « Nous avons acquis des certitudes avec la saison que nous venons de réaliser. On a fait un exercice assez régulier de bout en bout. Et on a une certaine expérience des phases finales. » Finaliste de la Champions Cup à trois reprises ces dernières saisons (2013, 2015, 2017), Clermont cherchera à décrocher un premier trophée dans la compétition après avoir brillé en Challenge Cup en demeurant invaincu tout au long de la saison.

  • Les six clubs français qualifiés pour l’édition de la Champions Cup 2019/2020 sont : Toulouse, ASM Clermont Auvergne, Lyon, Racing 92, La Rochelle, Montpellier.