Après leur impressionnante victoire à Newcastle sur le Leinster Rugby (20-10), les Saracens sont devenus le premier club de la Gallagher Premiership à remporter la Champions Cup à trois reprises. Ils rejoignent désormais le RC Toulon avec trois titres en Coupe d’Europe, derrière Toulouse et le Leinster, vainqueur en 2018, avec quatre victoires chacun. Retrouvez ci-dessous les faits et chiffres clés concernant la dernière finale de la Champions Cup.

  • La défaite du Leinster à St. James’ Park était la première en six finales européennes.
  • Les Saracens ont répété leur exploit de la saison 2015/16 en remportant les neuf matches lors de la même campagne.
  • Pour la quatrième saison consécutive, Owen Farrell a terminé meilleur marqueur du tournoi, avec cette fois 89 points.
  • Le joueur européen de l’année 2019, Alex Goode, et Jordan Larmour, du Leinster, ont disputé les 720 minutes de la saison en Champions Cup.
  • Plus d’un million de spectateurs ont regardé le tournoi cette saison et 1,52 million de personnes étaient présents dans les stades pour assister aux rencontres de la Champions Cup et de la Challenge Cup, ce qui représente une augmentation de près de 6% par rapport à 2017/18.
  • L’homme du match à l’issue de la finale, Brad Barritt, est maintenant le deuxième capitaine des 24 dernières années à remporter le trophée à trois reprises. L’entraîneur principal du Leinster, Leo Cullen, a été le premier à réaliser une telle performance.
  • Sean Maitland (Crusaders 2008), ainsi que Will Skelton (Waratahs 2014) figurent désormais sur la liste des vainqueurs de la Champions Cup et du Super Rugby. Au total, 11 joueurs ont réalisé le doublé très convoité des clubs victorieux dans l’hémisphère nord et dans l’hémisphère sud.
  • Brad Barritt a réalisé 28 plaquages et 13 courses en finale alors que Billy Vunipola a réalisé 63 mètres ballon en mains. James Ryan était le principal porteur de ballons pour Leinster avec 19.