Premier de la Poule 4 de la Champions Cup, le Racing 92 se verra proposer un sérieux test dimanche face à Leicester Tigers.

Toujours en quête d’un premier sacre en Coupe d’Europe, le Racing 92 a parfaitement entamé sa campagne de la Champions Cup. Leader de la Poule 4, les Racingmen reçoivent dimanche à l’Arena leur dauphin, Leicester Tigers actuellement 8ème de la Gallagher Premiership Rugby. Pour ce match, le Racing 92 pourra compter sur le retour de l’arrière Brice Dulin après un an d’absence. Le demi de mêlée Maxime Machenaud qui est attendu lors du déplacement à Leicester dans dix jours. A noter que le Racing 92 a remporté 4 de ses 5 matchs face à Leicester en Champions Cup, dont les 3 derniers. Par ailleurs, les Racingmen ont gagné leurs six dernières réceptions en Champions Cup, la meilleure série de leur histoire dans la compétition.

Défait par Agen à l’occasion de la 11ème journée du TOP 14, Castres n’a pas préparé au mieux son déplacement au Munster Rugby, leader de la Poule 2 de la Champions Cup alors que le CO se trouve à deux longueurs de la province irlandaise. Et la tâche s’annonce rude pour les Tarnais alors que le Munster a remporté ses 10 dernières réceptions en Champions Cup, obtenant le bonus offensif lors de chacune de ses 3 dernières réceptions en phase de poules. A cette occasion, les champions de France en titre tenteront de remporter deux matchs consécutifs en déplacement en Champions Cup pour la première fois depuis la phase de poules de l’édition 2012/2013 (3).

Impressionnant depuis le début de la saison, notamment en ayant battu le Leinster Rugby, Toulouse veut continuer à briller à l’occasion de son déplacement sur la pelouse des Wasps. Leader de la Poule 1, les Toulousains ont eu l’occasion de confirmer leur forme du moment en disposant largement du Stade Français Paris (49-20). « On voulait basculer sur une victoire contre une des grosses écuries du championnat. Il fallait marquer le coup, on l’a fait et on va rester dans une spirale positive pour aller aux Wasps le week-end prochain avec l’intention de l’emporter », confie le trois-quarts Yoann Huget A noter que le bilan sur les 6 dernières rencontres entre les Wasps et Toulouse est parfaitement équilibré (2 victoires de chaque côté, 2 nuls). Chacun de ces matchs s’est terminé sur un écart inférieur à 7 points.