Tombeur de Montpellier à l’extérieur, le Racing 92 a frappé un grand coup. Tout comme Toulouse, impressionnant face à Bordeaux-Bègles.

C’était le choc de la 9ème journée du TOP 14. En déplacement au GGL, le Racing 92 s’est imposé sur un terrain où ils avaient tendance à sombrer ces dernières saisons. Tombeurs du MHR (13-27) avec quatre essais inscrits dont un doublé du trois-quarts aile argentin Juan Imhoff, les Racingmen occupent désormais la 5ème place du classement. « C’est le match quasi parfait. Il faut aussi souligner notre grosse prestation en défense. Sur le plan comptable, c’est une très bonne opération. On peut partir en vacances l’esprit libéré », souligne l’entraîneur des arrières franciliens Laurent Labit.

La vie est également belle pour Toulouse dont le début de saison est étincelant. Les Toulousains, portés par un jeu flamboyant à l’image de leurs années de conquête européenne, n’ont laissé aucune chance à Bordeaux-Bègles (40-0). Une rencontre ponctuée de 5 essais où Arthur Bonneval a inscrit un doublé. « Nous sommes sur une bonne dynamique et on mérite de bonnes vacances, sourit le troisième-ligne François Cros. Nous avons fait un bon match, on produit beaucoup de jeu et on le fait dans un stade qui se remplit semaine après semaine : pourvu que ça dure.» Toulouse est désormais le nouveau dauphin de l’ASM Clermont Auvergne.

Castres va mieux. Après sa lourde défaite à Clermont (41-6), les Castrais ont maîtrisé Pau (37-10) et se rapproche du TOP 6 au classement. « Nous sommes très heureux. Nous nous devions de réagir après notre mésaventure clermontoise, et c’est chose faite. Nous étions sous pression, avec une obligation de gagner », insiste le trois-quarts aile du CO Martin Laveau. En raison des tests internationaux, la 10ème journée du TOP 14 se déroulera le week-end du 24 novembre.