Cette semaine, nous nous attardons sur une équipe de Champions Cup : Newcastle Falcons. Pour leur troisième apparition dans la competition, les Anglais retrouveront lors de la saison 2018/19 Edinburgh Rugby, Montpellier et RC Toulon dans la Poule 5.

Quel est leur passé en Champions Cup ?

Les Falcons ont connu des résultats mitigés lors de leurs deux dernières campagnes dans la compétition. Lors de l’édition 2001/02, ils ont terminé à la dernière place de la Poule 6 avec une victoire en six matches. Trois saisons plus tard, les Anglais se sont qualifiés pour les quarts de finale après avoir dominé la Poule 5 avec cinq victoires en six matches. Cependant, ils ont été battus par le Stade Français Paris (48-8).

Quel est le staff d’entraîneurs?

Dean Richards est le directeur rugby des Falcons depuis 2012. Il a remporté le championnat anglais lors de sa première saison comme entraîneur, en 1999, avec Leicester Tigers. La saison dernière, il a conduit Newcastle à sa plus haute place en Premiership depuis 20 ans, ainsi qu’un retour en Champions Cup et une demi-finale de la Challenge Cup.

L’ancien numéro 8 de l’Angleterre a commencé sa carrière d’entraîneur en 1998 à Leicester Tigers, où il a passé 14 ans en tant que joueur. Il les a menés à deux titres en Coupe d’Europe, en 2001 et 2002, ainsi qu’à quatre titres de Premiership, avant de rejoindre Grenoble et les Harlequins.

L’entraîneur en chef de Newcastle est Dave Walder. Il a passé sept saisons comme joueur à Kingston Park avant de passer aux Wasps. Le joueur de 40 ans, qui a marqué 388 points en 51 apparitions européennes, a d’abord rejoint les Falcons en tant qu’entraîneur des buteurs. Il a ensuite été nommé entraîneur de l’attaque en 2015 et entraîneur en chef en 2017.

L’entraîneur des avants des Falcons est un autre pilier de Kingston Park, Micky Ward, tandis que l’entraîneur de la défense John Wells a suivi le chemin de Richards à Newcastle via Leicester.

Quels sont les principaux renforts ?

Richards a renforcé son pack avec la signature du pilier Logovi’i Mulipola et du talonneur George McGuigan. Mulipola a passé sept saisons à Welford Road, faisant 22 apparitions en Coupe d’Europe tandis que McGuigan revient à Kingston Park après deux campagnes avec les Tigers.

L’ailier ou arrière Tom Arscott, en provenance de Rouen, apportera également son expérience européenne, ayant déjà joué pour Bristol Bears, Worcester Warriors, London Welsh et Sale Sharks en Coupe d’Europe et en Challenge Cup.

Nemani Nagusa, le troisième-ligne fidjien d’Aurillac, est un autre joueur en provenance d’un club français. Richards le décrit comme «un joueur passionnant avec du rythme, puissant et très habile balle en main ».

Quels sont leurs autres joueurs clés ?

Toby Flood, l’ancien demi d’ouverture de l’Angleterre, a rejoint les Falcons en 2017 et connaît parfaitement la scène européenne, ayant accumulé 567 points en 66 apparitions sous les couleurs de Newcastle, Leicester Tigers et Toulouse.

Le demi de mêlée Sonatane Takulua, le centre Chris Harris et le duo d’ailiers virevoltants Sinoti Sinoti et Vereniki Goneva font partie d’une ligne arrière brillante, sans oublier les piliers David Wilson et Jon Welsh ainsi que le flanker Mark Wilson.

La reaction de Newcastle à propos du tirage…

Le directeur du rugby, Dean Richards, a déclaré sur le site Internet des Falcons : « C’est excitant pour nous d’être de retour dans la compétition et nous avons toujours su que nous affronterions des adversaires difficiles. Les six matches de groupe offriront une opposition féroce, mais nous sommes ravis de cette opportunité et avons hâte de nous tester dans le plus grand tournoi d’Europe. »