De retour au Leinster Rugby en tant qu’entraîneur des arrières pour la saison prochaine, Felipe Contepomi a signé des grandes performances sous le maillot bleu de la province irlandaise.

A l’occasion de ce match disputé en 2006, l’Argentin a été omnipresent en infligeant aux champions en titre leur deuxième défaite (seulement) en quart de finale de la Coupe d’Europe (35-41). Le Leinster a ainsi mis fin à une série de 20 matches sans défaite du club français dans la compétition.

Contepomi a véritablement été le cerveau du Leinster avec 21 points à son actif dont cinq pénalités et trois transformations. Ce n’est pas seulement la precision au pied de l’international argentin qui a fait la difference mais bien son influence global dans le jeu, que ce soit en dirigeant sa ligne de trois quarts ou en attaquant la ligne de la defense toulousaine.

Le demi d’ouverture argentin a été la clé de la victoire du Leinster face à Toulouse avec quatre essais inscrits par Brian O’Driscoll, Denis Hickie et Shane Horgan. Le quatrième essai irlandais est survenu à la suite d’une passé directe de Frédéric Michalak vers Cameron Jowett.

Le Stade Toulousain est toutefois resté au contact du Leinster grâce, notamment, au demi-mêlée Jean-Baptiste Elissalde, auteur de six pénalités et de deux transformations sur des essais de Yannick Nyanga et de Yannick Jauzion.

Mais c’est bien le Leinster qui est sorti en triomphe du Stadium de Toulouse, avant de subir une lourde défaite en demi-finale, à Dublin, face au Munster Rugby (30-6).

Contepomi a disputé 31 matches sous les couleurs du Leinster sur la scène européenne entre 2004 et 2009, et a marqué 348 points en leur faveur.