A la suite du tirage au sort de la Champions Cup à Lausanne, penchons-nous de plus près sur la Poule 2, où figurent les finalistes de la Challenge Cup la saison passée et un club demi-finaliste de la Coupe d’Europe à 13 reprises.

EXETER CHIEFS

Terrain : Sandy Park, Exeter, Angleterre.

Record en Coupe d’Europe : Exeter a disputé les phases finales de la Coupe d’Europe en 2016. Une défaite en quart de finale après la transformation décisive de Jimmy Gopperth qui a vu le club du Devon s’incliner 25-24 face aux Wasps.

La saison dernière : Exeter a terminé deuxième de la Poule 3 derrière le finaliste, le Leinster Rugby. Mais les Chiefs ne sont pas parvenus à se qualifier pour les huitièmes de finale parmi les trois meilleurs deuxièmes. Ils ont connu plus de succès dans l’Aviva Premiership, terminant en tête du classement avant de perdre 27-10 en finale face aux Saracens.

Directeur du rugby : Rob Baxter a passé 14 années sous le maillot d’ Exeter en tant que joueur, avant de devenir entraîneur des avants puis entraîneur en chef en 2009 et, enfin, directeur du rugby en 2017. Il a aidé Exeter à la promotion du Championnat RFU en 2009 et les a guidés à décrocher un premier titre en Aviva Premiership en 2017.

Les joueurs à suivre : les Chiefs ont plusieurs internationaux anglais dans leurs rangs, à l’instar du centre Henry Slade, du numéro 8 Sam Simmonds, de l’ailier Jack Nowell et du pilier Harry Williams. Ils n’ont signé que deux nouvelles recrues à ce jour, en la personne de l’ailier de Cardiff Blues Alex Cuthbert du Cardiff Blues et le joueur argentin Santiago Cordero du club de Jaguarues qui évolue en Super Rugby.

GLOUCESTER RUGBY

Terrain : Kingsholm Stadium, Gloucester, Angleterre.

Record en Coupe d’Europe : Gloucester ne s’est pas qualifié pour les phases finales de la Champions Cup depuis plus d’une décennie. Son dernier quart de finale a été joué contre le Munster Rugby en 2008 (défaite 16-3).

La saison dernière : Gloucester a atteint la finale de la Challenge Cup, mais a subi une défaite frustrante (31-30) contre Cardiff Blues, Gareth Anscombe donnant le coup de grâce dans les dernières secondes. Les Cherry and White ont terminé à la septième place de l’Aviva Premiership, mais se sont qualifiés pour la Champions Cup dans la mesure où le Leinster Rugby et Cardiff avaient déjà décroché leur place dans leur ligue.

Directeur du rugby / entraîneur-chef : David Humphreys est l’ancien directeur de rugby de l’Irlande. Il a rejoint le club anglais en 2014 en provenance de l’Ulster Rugby. Ancien joueur de l’Afrique du Sud, Johan Ackermann a été nommé entraîneur-chef en 2017 après avoir passé quatre saisons chez les Lions en Super Rugby.

Les joueurs à suivre : le duo anglais Danny Cipriani et Matt Banahan ont quitté cet été les Wasps et Bath pour rejoindre une pléiade d’internationaux à Kingsholm. Ackermann a également fait venir cinq Sud-Africains à l’issue de la saison dont l’ancien trio des Lions : le troisième-ligne Jaco Kriel, le deuxième-ligne Franco Mostert et le pilier Ruan Dreyer.

MUNSTER RUGBY

Terrain : Thomond Park, Limerick, Irlande.

Record en Coupe d’Europe : deux fois vainqueur de la Coupe d’Europe, le Munster Rugby détient un record fantastique dans la compétition avec 13 demi finales en 23 participations. Ils ont remporté la victoire pour la première fois en 2006, en battant Biarritz 23-19 en finale, et décroché un deuxième succès en 2008 en disposant de Toulouse 16-13.

La saison dernière: le Munster Rugby a remporté la Poule 4 en devançant le Racing 92, finaliste à Bilbao. Les Irlandais ont battu le RC Toulon 20-19 en quarts de finale après un essai spectaculaire à la dernière minute de l’ailier Andrew Conway. Ils ont toutefois été battus 27-22 par le Racing 92 en demi-finale au Stade Chaban-Delmas de Bordeaux.

Entraîneur en chef : Johann van Graan a repris les rênes à Munster la saison dernière succédant à Rassie Erasmus, qui a quitté son poste de directeur du rugby pour entraîner l’Afrique du Sud.

Les joueurs à suivre : le Munster a un noyau solide d’internationaux irlandais, dont le demi de mêlée Conor Murray, le numéro 8 CJ Stander et le capitaine Peter O’Mahony. Le deuxième-ligne Tadhg Beirne – qui a marqué l’essai de la saison en Champions Cup la saison dernière – a rejoint le Munster en provenance des Scarlets, demi-finalistes de la Champions Cup Scarlets, tandis que le demi de mêlée Joey Carbery a signé en provenance du Leinster Rugby.

CASTRES OLYMPIQUE

Terrain : Stade Pierre-Fabre, Castres, France.

Record en Coupe d’Europe : Castres a atteint les phases finales de la Coupe d’Europe à une seule reprise, en 2002. Après avoir battu Montferrand 22-21 en quarts de finale, ils se sont inclinés contre le Munster Rugby en demi-finale, à Béziers (25-17).

La saison dernière : Castres a terminé troisième dans la poule 4, derrière les demi-finalistes le Munster Rugby et le vice-champion, le Racing 92. En revanche, ils ont remporté le titre en TOP 14, en dépit de leur sixième place à l’issue de la phase régulière. Les Tarnais ont disposé de Montpellier en finale (29-13).

Directeur du rugby : le talonneur Christophe Urios a passé 10 ans en tant que joueur à Castres, avant de rejoindre l’équipe d’entraîneurs en charge des avants. Il a ensuite eu des rôles d’entraîneur à Bourgoin puis Oyonnax, avant de revenir à Castres en 2015 en tant que directeur du rugby.

Les joueurs à suivre : Castres compte de nombreux talents, dont l’arrière du XV de France Geoffrey Palis, le demi d’ouverture argentin Benjamín Urdapilleta et le troisième ligne des Tonga Maama Vaipulu. L’arrière de l’ASM Clermont Auvergne Scott Spedding a fait l’objet d’une arrivée remarquée à la fin de la saison. Le joueur de 28 ans a marqué neuf essais en 41 apparitions sur la scène européenne.