Sacré Champion de France du TOP 14, Castres est désormais focalisé sur la prochaine saison de la Champions Cup où les Tarnais espèrent franchir un cap.

Lauréat surprise du TOP 14 après avoir battu Montpellier en finale au Stade de France (29-13), Castres s’est appuyé sur un collectif soudé et un état d’esprit formidable pour s’imposer. Eliminé dès la phase de poule en Champions Cup la saison dernière, devancé dans la Poule 4 par le Racing 92 et le Munster Rugby, Castres espère néanmoins confirmer son Bouclier de Brennus en brillant sur la scène européenne dès la saison prochaine.

En Coupe d’Europe justement, Castres a connu des trajectoires souvent frustrantes. En 1997 et 2000, le CO s’était incliné à deux reprises en finale du Challenge européen contre Bourgoin puis Pau avant de remporter en 2003 le Bouclier européen contre les Gallois de Caerphilly (40-12). Dans la grande Coupe d’Europe, les Castrais étaient parvenus à se hisser jusqu’en demi-finale lors de l’édition 2001/02. Opposé à la province irlandaise du Munster au Stade de la Méditerranée à Béziers, le CO guidé par le talonneur Raphaël Ibanez ou bien encore l’ailier Ugo Mola s’était incliné (17-25) après avoir mené à la pause (9-6).

Ces dernières saisons, les campagnes de Castres en Champions Cup ont souvent été décevantes. Les Tarnais espèrent malgré un tout un déclic, notamment mental. “Je crois que l’on a ce que l’on mérite. Nous n’arrivons pas à donner la même émotion que nous donnons en Top 14, constatait en début de saison l’entraîneur Christophe Urios, conscient des lacunes de son équipe dans la compétition européenne. Les supporters viendront au stade s’ils voient un Castres olympique ambitieux. Un CO combattant et qui joue en équipe.” S’il venait à reproduire le même élan qu’en TOP 14, nul doute que Castres pourrait alors s’inviter en phases finales de la Champions Cup aux côtés des meilleures équipes européennes.

Retrouvez le 20 juin à partir de 15 heures, en direct vidéo sur notre site, le tirage au sort des poules de la Champions Cup pour l’édition 2018/2019.