Les Llanelli Scarlets sont en danger de se faire éliminer dès les phases de poule…

Les Llanelli Scarlets sont en danger de se faire éliminer dès les phases de poule cependant leur Directeur de Rugby Phil Davies promet qu’ils vont sortir armés jusqu’aux dents pour les quatre derniers matches de poule de la Heineken Cup. 

Les Scarlets, demi-finalistes de la saison passée, se trouvent en bas du tableau de la Poule 2 sans un seul point témoignant de leurs efforts dans les deux premières journées. 

Ils entament leur campagne de sauvetage à domicile face aux champions de la Heineken Cup de 2006, Munster, et Davies reste réaliste par rapport à l’ampleur de la tâche qui s’annonce devant eux. 

« Il n’y a pas d’autres solutions, la réalité est que nous devons remporter les quatre matches restants, à commencer par celui qui nous oppose à Munster à Stradey Park samedi soir, » a déclaré l’ancien capitaine du XV de Galles. 

« Nous savons que jouer contre Munster s’annonce toujours comme un défi énorme à surmonter mais maintenant vu la position dans laquelle nous nous trouvons, il s’agit d’un challenge bien plus important encore. Nous devons appréhender ce match avec confiance et engagement pour y parvenir. » 

« Au cours des matches restants dans la Heineken Cup nous allons affronter trois grandes équipes en commençant par une rencontre successive en 3e et en 4e Journée face à Munster. Nous sommes impatients de les affronter, de même que les matches retour face aux tenants du titre London Wasps et enfin Clermont à domicile. » 

« C’est une très bonne chose que ces séries démarrent à Stradey Park car chacun des matches restants en phase de poule constituent des rencontres dignes de finales de coupe en ce qui nous concerne si nous voulons faire partie des qualifications en quart de finale. » 

« Nous avons été déçus et frustrés au vu de nos performances jusqu’à présent dans cette saison de Heineken Cup mais nous ne sommes certainement pas déprimés par rapport à cela et nous acceptons notre position dans la Poule et nous devons continuer notre campagne. » 

« Nous rencontrons Munster assez régulièrement et nous les respectons énormément à la fois pour la manière avec laquelle ils gèrent leur jeu et pour ce qu’ils représentent, ce qui correspond en fait à tout ce qu’il y a de bon dans le rugby. »
« Mais malgré le fait que nous les connaissions en raison de la fréquence de nos rencontres, et logiquement, ils nous connaissent tout aussi bien, c’est super de se mesurer à eux au niveau européen pour la deuxième fois seulement car nos deux équipes estiment que ce tournoi est vraiment sensationnel. » 

« Comme tout le monde le sait, Munster possède une unité exceptionnellement forte que ce soit en première ligne en passant par leurs alignements en touche et leur mêlée et sont capables d’un superbe jeu au pied grâce à la botte magique de Ronan O’Gara, l’un des meilleurs du monde dans ce domaine. » 

« Mais ils représentent plus que cela, et avec Lifeimi Mafi au centre en particulier, leur jeu s’est amélioré et il existe un bel équilibre et mélange dans ce qu’ils réalisent. » 

« En ce qui concerne les Scarlets, nous avons l’intention de jouer avec beaucoup de vitesse, de mouvement et de rythme mais nous nous trouvons seulement dans les phases initiales pour tenter de développer un jeu qui pourrait porter ses fruits d’ici les cinq prochaines années, un jeu capable de convenir à toutes les circonstances. » 

« Mais notre équipe et celle de Munster ont des supporters fabuleux donc les matches successifs qui nous attendent seront particuliers. Participer à des rencontres de ce standing est une expérience magnifique pour les entraîneurs tout comme les joueurs. » 

« Je pense que nous commençons tout juste à reformer un groupe homogène suite aux expériences de certains en Coupe du Monde et à montrer nos vraies capacités mais nous devons ajouter davantage de rythme à notre jeu. » 

« Nous comptons quelques blessés dans notre effectif mais notre force profonde au sein de l’équipe s’améliore sans cesse et je considère principalement que l’absence de certains joueurs blessés donne l’occasion à d’autres de faire leurs preuves. »