Après avoir été l’artisan de la victoire de la France pour le titre des Six Nations 2007, Pierre Mignoni, le demi de mêlée salvateur, s’attache à aider l’ASM Clermont Auvergne à remporter la European Challenge Cup pour la deuxième fois.

Le club français affronte les Newcastle Falcons au Parc des Sports Marcel-Michelin vendredi soir en quart de finale d’ouverture, et Mignoni est convaincu qu’ils sont déterminés à ajouter un autre titre de European Challenge Cup à celui qu’ils ont remporté en 1999 en battant Bourgoin 35 à 16 à Lyon, devant une foule record de 31 986 spectateurs ayant assisté au tournoi.

‘ La European Challenge Cup est une compétition devenue importante pour nous, le quart de finale à domicile est fantastique et nous cherchons évidemment à essayer de remporter cette compétition pour devenir un acteur plus important du rugby européen ‘, a déclaré Mignoni, survivant de l’équipe de 2004, coiffée sur le poteau 27 à 26 par les NEC Harlequins dans une palpitante filiale au Madejski Stadium.

‘ Nous voulons un trophée, et s’il est européen, c’est encore mieux !

‘ Même si le championnat reste toujours un objectif majeur pour nous – nous avons participé à six finales du Top 14 sans jamais gagner – nous jouons en Europe pour gagner.

‘ Nous avons eu la chance d’obtenir un quart de finale à domicile et, si tout marche bien et si nous arrivons à jouer une demi-finale à domicile, cela nous ouvrira un peu plus grand la porte d’une finale que nous avons besoin de remporter.

‘ Je pense que nous devons commencer à mettre nos actes en accord avec nos paroles et remporter des titres.

‘ Newcastle n’est pas en très bonne position dans le championnat national, mais ils ont une très forte ligne d’arrières et beaucoup de potentiel.

‘ Je pense que nous serons capables d’aligner une grosse performance et de priver sa ligne arrière de ballons. Mais cela reste un match couperet et nous devons être sérieux, rigoureux et bien préparés.

‘ Les week-ends de European Challenge Cup ont été fantastiques pour le club, tous les joueurs ont eu la possibilité d’entrer sur le terrain, ça a été très positif pour nous et maintenant, nous allons affronter le cap suivant.

‘ Je suis vraiment content d’être revenu jouer avec mon club après les Six Nations. J’attendais impatiemment le match contre Narbonne ce week-end, et maintenant j’attends l’affrontement de Challenge Cup contre Newcastle.

‘ Comme je me suis bien reposé avant le match de l’Ecosse, je me sens physiquement détendu et prêt à jouer. ‘