Les 40 quarts de finales de Heineken Cup se sont conclues par 30 victoires de l’équipe jouant à domicile, et 10 fois seulement par la victoire d’une équipe accédant aux demi-finales.

Cela veut dire que 75% des quarts de finale ont servi l’avantage à domicile, le triple champion Toulouse ayant engrangé cinq de ces victoires à domicile et le Munster, champion sortant, en ayant eu quatre autres.

Munster est la seule équipe à avoir remporté deux quarts de finale à l’extérieur, au Stade Jean-Bouin contre le Stade Français Paris en 2002, et à Welford Road contre les Leicester Tigers la saison suivante.

LES VICTOIRES EN ¼ DE LA H-CUP A DOMICILE
5 –  Toulouse
4 –  Munster
3 –  Leicester Tigers
Stade Français Paris
2 –  Biarritz Olympique
1 –  Cardiff Blues
Brive
Bath Rugby
Pau
Ulster Rugby
Perpignan
Colomiers
Llanelli Scarlets
Northampton Saints
Gloucester Rugby
Castres Olympique
Leinster
London Wasps  

LES VICTOIRES EN ¼ DE LA H-CUP A L’EXTERIEUR
Toulouse (26-18 à Dax, 1997)
Brive (25-18 chez les London Wasps, 1998)
Llanelli Scarlets (27-10 chez Bath Rugby, 2002)
Munster (16-14 chez le Stade Français Paris, 2002)
Munster (20-7 chez les Leicester Tigers, 2003)
Perpignan (26-19 chez les Llanelli Scarlets, 2003)
Biarritz Olympique (27-10 chez les Llanelli Scarlets, 2004)
Leicester Tigers (29-13 à Leinster, 2005)
Bath Rugby (15-12 chez les Leicester Tigers, 2006)
Leinster (41-35 à Toulouse, 2006)