789 893 spectateurs ont assisté aux 40 quarts de finale de Heineken Cup joués jusqu’à ce jour…

 Pour chacun de ces quarts de finale, le nombre moyen de spectateurs a été de 19.747.

 Ce sont les quarts de finale de 2004 / 2005 qui ont connu le plus grand nombre combiné de spectateurs : 162 000 – soit une moyenne de plus de 40 000 par quart de finale – lorsque les équipes à égalité se sont rencontrées à Lansdowne Road (Leinster c. les Leicester Tigers), Estadio Anoeta (Biarritz Olympique c. Munster), Parc des Princes (Stade Français Paris c. les Newcastle Falcons) et Le Stadium de Toulouse (Toulouse c. les Northampton Saints).

 Les deux quarts de finale joués à Lansdowne Road ont attiré des foules record tandis qu’un quart de finale de tournoi commun a attiré le nombre record de 48 500 spectateurs. Le match de 2004 / 2005 a vu la rencontre de Leinster et des Leicester Tigers, et l’affrontement de 2005 / 2006 entre Munster and Perpignan.

 Munster apparaît dans un neuvième quart de finale record – un de plus que Toulouse, le Triple champion.

 Le trio du Munster, Peter Stringer, John Hayes et Anthony Foley, ont fait leur dans un huitième quart de finale record – un de plus que leur coéquipier David Wallace et le capitaine de Toulouse, Fabien Pelous.

 Il n’y a pas eu de quarts de finale au cours de la première saison du tournoi, les quatre vainqueurs de Poules des 12 équipes en compétition passant directement en demi finale.

 Dans aucun des 40 quarts de finale il n’a fallu de temps supplémentaire pour décider du vainqueur – mais pour deux des 11 finales (1996 et 2005, toutes deux gagnées par Toulouse) il a fallu jouer les 20 minutes supplémentaires, tout comme pour la demi-finale de 1998 entre Toulouse et Brive, perdue par Toulouse au nombre d’essais.

 Les quart-finalistes de 2006 / 2007 totalisent 42 apparitions en quarts de finale : Munster 8, les Leicester Tigers 7, les Llanelli Scarlets et le Stade Français Paris 6 chacun, Biarritz Olympique 5, Leinster 4 et les London Wasps et les Northampton Saints 3 chacun.

 Le Français Joël Jutge et l’Irlandais Alan Lewis ont arbitré cinq quarts de finale chacun – un de plus que le Gallois Nigel Whitehouse et deux de plus que l’Anglais Chris White.

 Le score le plus élevé en quart de finale a été de 71 points, marqués par le Stade Français Paris lorsqu’il a battu Pontypridd 71-14 au Stade Jean-Bouin au cours de la saison 1998 / 1999. Les 57 points de différence représentent aussi la plus forte marge de victoire.