Mais, ce week-end a aussi été l’occasion pour les clubs de disputer des matchs amicaux avant la reprise de la Hcup, la Challenge Cup et le Top 14.

Galvanisées par la victoire de l’équipe nationale, les équipes encore en lice dans les coupes européennes se sont montrées sous leurs meilleurs jours.

Le Stade Français s’est notamment imposé en match amical.


Cependant, il faut noter le retour de certains joueurs blessés, absents pendant quelques semaines. Fabien Galthié doit certainement apprécier ces retours. Ceux des internationaux argentins (Pinchot, Hernandez, Corleto) et de Remy Martin, victime d’un virus qui l’a empêché de prendre part aux VI Nations. Et, encore mieux, aucune blessure n’est à déplorer pendant la rencontre, mais il y en a déjà eu assez.
Les parisiens ont ainsi marque 6 essais (de Jean Jean, Arias, Blin et Viljoen). Hernandez et Fillol ont respectivement transformé 2 et 3 essais. Hernandez a même passé une pénalité.


Le Biarritz Olympique n’aura pas pu surfer sur la vague bleue des VI Nations. L’équipe s’est en effet inclinée face au Stade Toulousain par 40-33 à Ernest Wallon. Le BO reste cependant optimiste puisque l’essai marqué par Jimmy Marlu en deuxième période. Le ¾ aile a déclaré être content de cet essai puisque la combinaison avait été répétée à l’entraînement.


Le championnat du Top14 reprend samedi prochain et ces matches amicaux donnent la température des prochaines affiches.
Ceci pour la compétition française mais il reste aussi la Hcup qui promet encore de belles rencontres.


Dans le tournoi de la Challenge Cup, il reste aussi des équipes françaises. L’ASM Clermont et le CA Brive.
Ce dernier va reprendre la compétition avec un nouveau directeur, Patrick  Sébastien, qui sera nommé le 20 Mars. Le club, qui jouait un match amical contre Bourgoin, s’est imposé vendredi dernier par un 49-17. L’équipe s’est montre implacable, marquant un essai des la première minute de jeu et en le transformant.


L’ASM Clermont doit faire un point sur les bobos de ses joueurs. En effet, au retour du stage en Corse, cinq joueurs ont été ménagés ou tout simplement interrompus pour quelques semaines. Avec le retour des joueurs de Marcoussis dont un des nouveaux héros de l’équipe de France, le demi de mêlée Pierre Mignoni, gageons que les prochains matches vont revêtir une nouvelle dimension.
Ces dernières semaines ont été le moment de recruter ou de faire le point sur les joueurs. Pour rappel, le club auvergnat a engagé Julien Bonnaire et Grant Estherhuizen, joueur sud-africain.


Maintenant, la trêve est finie et les compétitions européennes vont reprendre. Dopées par la victoire française dans les VI Nations, les clubs de l’Hexagone vont vouloir enfoncer le clou et remporter la Hcup et la Challenge Cup. Cependant, il ne faut pas oublier que les joueurs de l’équipe de France ne jouent pas que dans les clubs français. Cela promet encore du beau rugby, peut etre les dernières coupes européennes avec les clubs français.