Le demi de mêlée de Perpignan battu 22-14 chez les Wasps samedi était très déçu après un nouveau bon match de son équipe se soldant malgré tout – et encore – par une défaite presque synonyme d’élimination…

« On se dit qu’on a fait un match, on le sent qu’on a fait des bonnes choses. Les téléspectateurs ont du se dire, que Perpignan c’était du solide… Mais là ça quinze jours, après Toulouse et les Waps que c’est solide mais que ça ne gagne pas… »

« Mentalement, ça nous ferait du bien de faire ces bons matchs et de les gagner! Là, c’est dur, très dur… Alors il va falloir encore chercher, discuter entre nous, il faut se remettre en question. »


« Il faut se reconcentrer sur les entraînements et repartir sur ce qui ne va pas. Parce que gagner des fois, ce ne sont que des détails, mais quand le niveau monte, il faut approcher la perfection, et la perfection, ce ne sont pas des détails… »