Une entame ultra rapide, 13-0 au quart d’heure de jeu avec un essai formidablement amené par Xavier Garbajosa et conclu par Gareth Thomas.

Mais il était dit que les Wasps de Lawrence Dallaglio ne se rendraient pas sans combattre. Le jeu s’équilibrait au pojnt de voir Raphaël Ibanez marquer un essai juste avant la pause.


L’âpreté du combat faisait des dégats (Thomas et Finau Maka blessés), la nervosité gagnait les supporters de Toulouse mais les triple champions d’Europe, en maîtrise ruinaient les espoirs des  Wasps (19-13) et du même coup se qualifiaient pour leurs huitièmes quarts de finales en onze H Cup!