Le champion de France, Biarritz, s’est incliné face au champion d’Angleterre, Sale, samedi à domicile, lors d’un match amical organisé six jours avant le démarrage du Top 14.

Le champion d’Angleterre de rugby Sale a remporté 38 à 20 (mi-temps 10-15) le « Match des champions », match de prestige, contre le champion de France, le Biarritz Olympique Pays Basque, au terme d’une rencontre rythmée et engagée, samedi au Stade Aguilera.

Les Biarrots ont affiché volume de jeu et intentions pour cette dernière répétition de qualité, mais ont plié en seconde période face aux physiques et réalistes Sharks de Philippe Saint-André, auteurs de 5 essais contre 3 au BO.

Les Sharks ont ainsi obtenu une revanche symbolique, après leur défaite en quart de finale de la H Cup par ce même BO (6-11) en avril. Mais ils ont contribué à une rencontre de très bonne tenue, dans une ambiance de fête pour l’inauguration de la nouvelle tribune Serge Kampf (4.900 places), portant la capacité du Stade Aguilera à 15.000.

Le ton donné d’entrée par un essai de Bobo (2e) au bout d’un bel enchaînement avec croisée Bidabé-Dambielle, ne devait jamais vraiment se démentir, à l’image des réalisations d’Hodgson (4e), passant en revue la défense biarrote, puis Couzinet (10e), sur récupération de Betsen, dans le premier acte.

Des scories ou excès de précipitation côté basque, ainsi qu’une solide défense de Sale, redoutable en contres, faisaient peu à peu basculer le match. La copie de rentrée des Biarrots vaincus n’était pas excellente, mais au moins sérieuse, malgré des difficultés face aux lourdes et longues séquences imposées par les avants des Sharks, à l’image de l’essai de Fernandez-Lobbe (56e).

Le BO, qui jouait sans Brusque, Lièvremont, Harinordoquy, en a aussi profité pour intégrer quelques unes de ses recrues, Mohamed Dridi d’entrée, puis Santiago Dellape, intéressant, et Andrea Masi, même si ce sont les valeurs sûres des champions de France, Traille et Bidabé notamment, qui ont animé le jeu.

La feuille de match :
Spectateurs : 12.000 environ
Arbitre : M. Gastou
Les points :
Biarritz : 3 essais Bobo (2), Couzinet (10), Dupuy (64), 1 transformation Yachvili (10), 1 coup de pied de pénalité Yachvili (31)
Sale : 5 essais Hodgson (4, 79), Fernandez-Lobbe (56), Hanley (60), Thomas (67), 5 transformations Hodgson (4, 56, 60, 67, 79), 1 coup de pied de pénalité Hodgson (13)
Les équipes :
Biarritz : Dambielle – Gobelet, Bidabé, Traille, Bobo – (o) Peyrelongue, (m) Yachvili – Dridi, Carizza, Betsen – Thion, Couzinet – Lecouls, August (cap), Balan
Remplaçants utilisés: Lealamanua, Dellape, Masi, Padro, Noirot, Dupuy, Duvallet
Sale : Larrechea – Taylor, Mayor, Bell, Hanley – (o) Hodgson, (m) Wigglesworth – I. Fernandez-Lobbe, Chabal (cap), Carter – Day, Jones – Evans, Bruno, Faure
Remplaçants utilisés: Tait, Foden, Goana, Turner, Thomas, Briggs, Townson