La 11e H Cup va occuper le devant de la scène du rugby européen, avec Perpignan en visite dans un nouveau grand stade, au Nou Camp de Barcelone, le stade de la star Ronaldinho.

Alors que les paillettes n’ont pas encore fini de retomber au sol après la victoire française dans le Tournoi des Six Nations, la crême de la crême des clubs d’Angleterre, de France et d’Irlande s’apprètent pour les quarts de finales de la 11e H Cup les 1er et 2 avril, en route pour la finale qui aura lieu au Millennium Stadium de Cardiff le samedi 20 mai.

Et Perpignan – qui affrontera le Munster et ses fans dans un Lansdowne Road rempli de 48,500 supporters le 1er avril – portera haut le drapeau catalan dans la capitale irlandaise en espérant que les succès européens de Barcelone les auront accompagnés depuis la visite des stars perpignanaises dans le formidable stade de 98000 places, et avec peut être un soupçon de l’inspiration de Ronaldinho et compagnie.


Et pour sceller le récent accord de partenariat entre les deux clubs portes étandars de la fière région catalane, les deux équipes ont fait le pacte de se supporter dans leurs compétitions respectives.

Alors que les vainqueurs de la COupe d’Europe 1992, le Barca, font partie des huit dernières équipes engagées dans la Champions League avec un affrontement à venir contre le Benfica, Perpignan devra faire face à un déplacement périlleux en Irlande pour défier le Munster dans leur quête de gloire européenne. Et avec le support des hommes de Frank Rijkaard, le capitaine Bernard Goutta espère passer l’obstacle majeur tout en souhaitant aussi une victoire de Barcelone en football.


« Ce fut super d’être invités dans de merveilleux stade. Barcelone est un énorme club et le Nou Camp est l’un des plus fameux terrains de sport au monde, avec beaucoup d’histoire et d’émotions que l’on ressentir », a déclaré Goutta, qui fut présenter en maillot de jeu du Barca, avec son nom et le fameux numéro 7 dans le dos.


« Perpignan est fière de ses racines, de son héritage, d’être Catalane, et sentir qu’un club comme le Barca est derrière nous, nous supportant est incroyable, et pourquoi ne pas espérer être tous deux champions d’Europe! »

En amont des espérances catalanes pour le sommet de Dublin, Perry Freshwater a déclaré: « Nous connaissons Lansdowne Road, un stade impressionnant. Le Munster, ça va être un match énorme pour nous, sur un terrain mythique, c’est donc primordial d’avoir une préparation adaptée au challenge à relever. Venir au Nou Camp nous aura fait du bien dans cette optique. »


« Nous avons bénéficié d’un grand nombre de supporters lors de notre victoire à Cardiff et bien que nous seront submergés par le nombre à Dublin, je suis sûr que nos fans seront de la partie et se feront entendre. »